Aujourd’hui je vous donne une idée pour une petite douceur à consommer plutôt sous forme de verrine…quoi que c’est à vous de voir en fait …moi je vous la propose pour 6 portions tout à fait raisonnable sous forme verrine, sinon c’est environ pour 4 portions plus classique…

Sachez tout de même que tout n’est pas dit dans le titre ( trop long…), c’est plutôt  » petite mousse de framboises aux noix de cajou sur une ganache au chocolat »…Vous comprenez mieux ma préférence pour le format verrine ?

C’est une recette riche en acides gras ( de qualité ! ) mais à faible teneur en sucre et en glucides de façon plus générale ,d’où un index glycémique plutôt intéressant…

Comme d’habitude j’essaie de vous proposer à chaque fois (ou presque ) la version la plus adaptée à une cuisine saine et légère, c’est à dire avec des ingrédients de choix qui ne vous veulent que du bien 😉 , une quantité de sucre diminuée, pas de superflus, la possibilité d’alléger la recette en matières grasses en utilisant comme ici les crèmes végétales que vous pourrez choisir entre 5 et 10% de MG.

Après, tout est question de quantité 😉 …une recette saine et/ou légère consommée en excès ne l’est plus :wacko:

Ingrédients ;

40 g de chocolat de préférence à 70% de cacao + 1 carré

20 g de crème végétale d’amande ( briquette )

150 g de noix de cajou à faire tremper dans un bol d’eau la veille

200 g de framboises surgelées

40 g de sirop d’agave

120 g de crème de coco ( briquette, allégée ou pas )

1 c à c d’extrait de vanille

Faire fondre le chocolat et les 20 g de crème sur un Bain-marie très doux. Une fois fondu, répartir le mélange dans le fond des verrines.

Placer les framboises surgelées et le sirop d’agave dans une petite casserole, faire chauffer sur feu très doux un peu moins de 15 minutes ( 13 pour moi ).

Rincer les noix cajou, les égoutter, les placer dans le mixeur, ajouter les framboises cuites ( refroidies ) et l’extrait de vanille. Mixer jusqu’à obtenir une texture mousseuse.

Répartir la mousse de framboises sur la ( pseudo ) ganache à l’intérieur des verrines.

Finir en rappant une partie du carré de chocolat au-dessus des mousses.

Notes ;

Attention ! j’en avais déjà parlé ( je ne sais plus à quelle occasion ) mais si vous utilisez les briquettes Bjorg que l’on trouve en grande surface pour la crème de coco, vous allez trouvez l’appellation « légère » sur certaines d’entre elles, mais légère à 17% de lipides/100 ml c’est n’a rien de léger pour une crème de coco ( ????). Les crèmes de coco allégées en matières grasses et sous forme de briquette vont se situer autour de 7 à 11% de matières grasses et les marques bio sont à privilégier ( donc en magasin bio ). Je crois que la marque ALPRO en propose , mais je n’ai pas eu l’occasion de lire leur compo..

Peut se conserver 2 voire 3 jours maximum au frigo et recouvert d’un film plastique

:bye: à bientôt pour une idée de poêlée de légumes 😉 …

%d blogueurs aiment cette page :