Allez, une petite douceur de temps en temps n’a jamais fait de mal à personne et d’autant plus lorsque cette petite douceur est faite avec tendresse, rien que pour vous, en tenant compte de votre bien être, et composée de vrais et bons ingrédients :-)

Bon, l’idée est pour vous, mais l’aboutissement de cette idée a été pour les ventres à pattes qui rayonnent dans mon périmètre ( si vous voyez ce que je veux dire …). Quoi qu’il en soit, et pour qui que ce soit, ça part toujours d’un bon sentiment …

:heart:

Bonne semaine à tous…

Ingrédients ; 4 tartelettes

Pâte sans gluten ;

70 gr de farine de millet

30 gr de farine de sarrasin

20 gr de poudre de noisettes

2 pincées de sel gris

30 gr de sucre

30 gr de purée de noisette

20 gr d’huile de noisette

2 à 3 c à s de crème végétale

Garniture ;

120 gr de chocolat ( 64% de cacao )

150 gr de crème végétale ( au choix, soja ou plus légère amande, ou soja 5%)

1 oeuf

3 c à c de sucre de coco ou complet

Préparer la pâte en mélangeant tous les ingrédients secs ensemble.

Mélanger la purée de noisettes et l’huile avant de la verser sur les ingrédients secs.

Ramasser la pâte en ajoutant petit à petit la crème, juste ce qu’il faut pour humidifier un peu plus la pâte et pouvoir former une boule.

Couvrir d’un film plastique, mettre au frigo.

Après repos au frais de la pâte, foncer 4 moules à tartelette recouverts d’un papier cuisson.

Faire fondre au bain-marie ( très doux ) le chocolat et la crème, mélanger, laisser tiédir.

Fouetter à la main l’oeuf et le sucre avant d’ajouter tout en continuant de fouetter le chocolat fondu.

Répartir l’appareil dans les moules, mettre au four chaud 20 minutes à 175°C puis 10 minutes à 160°C.

Note ;

N’oubliez pas, la pâte sans gluten ne s’étale pas de la même façon qu’une pâte classique, il faut l’étaler lorsqu’elle est bien froide et recouverte d’un film plastique ou d’un papier cuisson…

Vous pouvez démouler les tartelettes après les 20 minutes de cuisson et les remettre au four sans les moules, placées sur la grille, les 10 dernières minutes. Cela permet d’assécher un peu plus la pâte au besoin…

%d blogueurs aiment cette page :