Avec la recette d’aujourd’hui je vous propose une variante du chou râpé vinaigrette, une recette plus intéressante nutritionnellement parlant, moins de lipides et une petite quantité de protéines en plus ;

Elle pourra en fonction des ingrédients que vous choisirez être extrêmement faible en matière grasse ( cf ci-dessous).

Un apport supplémentaire en protéines végétales est toujours positif, surtout pour ceux  qui mangent peu ou pas de produit animal, et ici on utilisera du sojami qui contient environ 12 gr de protéine au 100gr.

Si vous ne connaissez pas le sojami, c’est peut être pour vous le moment de le découvrir, mais toutes les options de remplacements sont ici possible, on peut donc aussi si vous le souhaitez ne pas utiliser de soja  en le remplaçant par du fromage de chèvre à tartiner et /ou faire une vinaigrette classique  à base d’huile…

La seule chose qui compte est d’arriver à se faire plaisir en mangeant plus de légumes

Beaucoup pensent que manger des légumes c’est plutôt ennuyeux… si je peux à travers ce blog vous aider à égayer un peu tout ça, j’en serais ravie !

 

Ingrédients ;  pour 1 ou 2 portions

200 gr de chou blanc râpé

Un petit morceau d’oignon rouge émincé finement

50 à 100 gr d’édamame ( pour le croquant et sa source de protéine ) ou une petite poignée de petit pois ( pour la touche de couleur ), à cuire dans une eau à ébullition juste 3 à 4 minutes

2/3 de c à c de basilic séché

1 c à s bombée de sojami ail et fines herbes ou basilic ( ou sans soja, 1 c à s rase de fromage de chèvre à tartiner )

2 c à s de vinaigrette toute faite, bio, sans huile de Marc Verrat   ( ou 2 à 3 c à s de vinaigrette classique maison ; moutarde à l’ancienne + mélange colza/olive + vinaigre de cidre et sel gris )

1 c à s de vinaigre balsamique

1 c à s rase de levure de bière ( sauf pour les sans gluten )

 

Mélanger le sojami avec la vinaigrette et le vinaigre balsamique avant de tout assembler.

Bien mélanger, laisser un peu reposer avant de servir.

 

Notes;

Ne pas hésiter à préparer cette salade à l’avance, elle est encore meilleure …

Se conserve plutôt bien au frais,  2 voire 3 jours.

Cliquez sur le mot en gras si vous ne connaissez pas le sojami, j’en avais déjà un peu parlé…

%d blogueurs aiment cette page :