Bon, on y est presque, le printemps qui s’installe ( vraiment…), l’été qui n’est plus loin, les températures qui montent et les glaces qui …wp-monalisa iconwp-monalisa icon

Ce que je vous propose, c’est une recette de sorbet à la texture plus crémeuse qu’un sorbet et qui est l’équivalent exact, nutritionnellement parlant, d’une collation qui se composerait d’un fruit et d’une toute petite poignée d’oléagineux.  La collation parfaite ! ni trop, ni trop peu, juste ce qu’il  faut pour se faire plaisir sans conséquence,  le top !!!

Cette petite douceur se compose de fruits frais qui ne subissent aucune cuisson, du 100% cru c’est donc du 100% vitamines intactes. Je mixe les oranges entières (  il ne s’agit donc pas d’un sorbet qu’à base de jus, technique habituellement utilisée ) ce qui permet de garder les fibres présentent dans le fruit ( absentes dans un jus ) et d’avoir un résultat plus conséquent en vitamines et minéraux. Si vous le souhaitez, vous pouvez ajouter un peu de stévia naturel pour rester dans un sorbet sans sucre ajouté et/ou éventuellement du sirop d’agave, mais vous verrez, comme indiqué plus bas, qu’une quantité minime  suffit, rien à voir avec une glace classique.  Si vous êtes déjà habitué au tout sans sucre, vous pouvez très bien n’ajouter aucun sucrant. Le petit plus sur cette recette,  est la présence des noix de cajou qui apportent à la fois du goût, de l’ onctuosité, de bonnes graisses et des minéraux.

Vous trouverez d’autres recettes du même genre sur kiw-forme,  à la mangue ici , à la banane ici, aux fraises, mangue et banane, à la cerise et crème de cajou ici , ou encore en esquimau, et tous sans sucre !!!

Vive les glaces !

Ingrédients ;   pour une dizaine de boules

75 gr de noix de cajou à faire tremper la veille, puis égouttées et rincées avant utilisation

50 ml d’eau

1 kg d’oranges

2 c à c de vanille ( grains de vanille )

1 pincée de cannelle

1 pincée de sel

1 c à  s de sirop d’agave + 1 c à c de stévia  ( quantités à adapter comme vous le souhaitez )

 

Couper les oranges en suprême, récupérer chaire et jus des orange, mettre le tout dans un mixeur.

Ajouter le reste des ingrédients, mixer jusqu’à l’obtention d’une texture bien lisse.

Placer l’appareil à glace au frigo pour au moins une demie journée avant de turbiner.

 

Note ;

Comme toutes les glaces maison naturelles, elles deviennent très dures après une congélation prolongée. Mon astuce perso, consiste à congeler ma glace en portions individuelles dans des petits contenants en plastique. À chaque envie, il suffit juste de sortir son petit pot 10 à 15 minutes avant dégustationwp-monalisa icon

Pour info j’ai aussi ajouté quelques zestes d’orange dans le mixeur, mais tout le monde n’aimera pas le petit goût amer qu’ ils peuvent apporter, donc je n’en ai pas parlé…

Un petit carré de chocolat noir fondu dans 1 c à s de lait végétal  et versé sur le dessus d’une petite boule, c’est aussi pas mal…wp-monalisa icon

 

%d blogueurs aiment cette page :