kiwi-forme.net

 

Ma façon de faire  le pain est loin d’être académique,  Je m’étais donc  dis que je ne publierai pas sur le pain au levain, mais j’ai changé d’avis…

Le résultat est suffisamment bon et je pense que ma façon de faire peut faciliter la vie de certains en les aidant, pourquoi pas, à se lancer dans l’aventure du  » faire  soi même son pain au levain  » ,  à la main et donc ici, sans levure…

Déjà, pourquoi faire son pain ?

Parce que  c’est bien d’ être curieux… parce que  le pain fait parti de votre quotidien et  par conséquent il est important d’avoir un pain de qualité… parce que « manger sain » fait partie de vos ( nouvelles ) priorités …

Mais surtout, faire son pain, c’est avoir la possibilité de choisir ses farines, pour leur goût, leur valeur nutritionnelle, leur appartenance à l’agriculture bio.

Pourquoi choisir la technique du levain naturel ( dit levain chef) ?

On évite ainsi la présence de levure boulangère,  extrêmement acidifiante , et  l’action  positive du levain permet de  bénéficier au maximum de tous les minéraux présents…

Pour mieux comprendre je vous invite à aller faire un petit tour ici http://kiwi-forme.net/BoiteANout/2013/10/27/le-levain-pourquoi/

 

Maintenant, quelles raisons auriez vous pour ne pas faire votre pain ?

Parce que vous n’avez pas le temps ….Et ? ….Bon ok, je vous comprends mais si je vous propose une façon de faire qui ne prend pas plus de temps que de préparer un gâteau, est-ce que l’expérience vous tenterait ?…

Pour commencer, avant de tenter quoi que ce soit, il vous faut votre levain.

Compliqué ? Pas tant que ça…

Un peu long ? Oui…

Mais  sachez qu’une fois fait, c’est pour plusieurs années. Le mien à environ trois ans, je le garde au frigo dans un pot en verre quand je ne m’en sers pas, et le sors quelques jours avant de faire un pain, le temps de le revigorer et d’avoir la quantité nécessaire…

Je vous laisse « zyeuter  » des blogs de pro de la boulange pour plus d’infos sur la confection de votre levain, moi je me contente de vous faciliter la vie avec ma recette facile pour le « pain des faignants », ououhh ….non on va dire le pain des « pas le temps « … c’est mieux non ?  Je vous rassure je fais partie du lot.  Quand j’ai commencé à vouloir faire mon pain, je me suis dis que je ne tiendrai jamais sur la longueur…le faire  une fois peut être, mais toutes les semaines devoir mélanger, pétrir, attendre, re-pétrir, façonner, attendre, cuire…wp-monalisa icon.

Donc  j’ai triché,  et sauté un grand nombre d’étapes…

Le résultat  obtenu étant plus que convenable, j’ai gardé cette façon de faire et je fais une fois par semaine un  gros pain  (environ 800gr ) que je congèle si besoin…

Concernant le levain vous pouvez aller voir ici http://makanaibio.com/2008/10/btir-un-levain-naturel.html ou ici http://www.chefnini.com/levain-naturel-maison/

Personnellement au sujet du levain, je commence avec 25 gr de farine, je n’ai utilisé au début que de la farine complète d’épeautre, puis petit à petit  à chaque rajout, mon levain est devenu du levain de petit épeautre …( info épeautre ici le-petit-épeautre…)

Toutefois, je ne vous conseille pas de commencer  votre levain avec une farine faible en gluten comme le petit épeautre, ne vous  compliquez pas les choses dès le début;-)

Je  prépare  mon levain dans un bocal en verre sur lequel je laisse juste posé le couvercle, je n’ai jamais fais les 100 tours de cuillère (technique que vous allez sûrement retrouver sur les blogs), je n’utilise pas non plus de cuillère en bois…Que dire d’autre… à oui mon levain n’a jamais triplé de volume, donc ne pensez pas que votre levain est mort si c’est le cas, par contre il doit avoir la consistance d’une mousse et une certaine odeur, c’est un bon point de repère…

Le début est un peu long, mais une fois que votre levain est prêt tout devient simple.

Chaque chose en son temps, donnez vous un peu plus d’une semaine pour préparer votre levain, ensuite vous pourrez passer au pain…

Sachez qu’un jeune levain ne donnera pas la même saveur au pain qu’un levain plus âgé. Je le redis, laissez vous du temps pour obtenir le pain parfait, le vôtre

Après votre boulange pensez bien à garder au moins une c à s de votre levain, sinon vous devrez tout recommencer ! …Une fois qu’il est fait, c’est presque pour la vie ! Si on ne le perd pas en route …Et oui ça peut arriver, une erreur, un oubli….wp-monalisa icon

 

Passons à la version facile du pain au levain naturel ….

 

KiwiForme.net-petits pain au levain noix figues

 

Ce n’est pas compliqué, je ne fais qu’une levée…

Je prépare toujours mon pain le soir … avec les ingrédients suivants ;

( édit nov 2017 ; maintenant mon pain se compose de 500 gr de petit épeautre + 100 à 150 gr de sarrasin + 200 gr de levain + 2 c à c rase de sel + eau, cuisson 1 h à 180°C )

500 gr de farine de petit épeautre complet

2 c à c  rase de sel

220 voire 250 gr de levain revigoré

eau

A partir de là, je pétrie 5 à 8 minutes  plutôt 5…( en regardant la télé…) puis je mets ma boule de pâte dans une cocotte en verre, c’est tout …c’est fini !

Je place ma cocotte dans mon four (éteint) pour la nuit, au réveil, le pâton s’est développé

j’allume le four sur 200°C et c’est parti pour pratiquement 1 h de cuisson. Quand je n’oublie pas …je baisse le th à 180°C après les vingt premières minutes de cuisson.

Le résultat ?  Un bon gros pain moelleux, avec une texture à mi chemin entre le pain et le pain de mie …Si vous souhaitez un pain plus croustillant je pense qu’il vous faudra créer un choc thermique  et placer de l’eau dans la lèche vitre…Mais ici on apprécie vraiment sa texture moelleuse…

 

Tenez moi au courant ….postez un commentaire pour parler de votre expérience,  exprimer votre envie ou pas de consommer un pain plus sain au quotidien…êtes vous partante pour ce genre d’aventure ?

…………………………………………………………………….

Je me suis aussi essayée au pain sans gluten, au levain de riz complet et sarrasin, mais le résultat est plutôt moyen concernant la texture et surtout, le fait de devoir gérer 2 levains ( un avec gluten, l’autre sans …) en même temps est un peut compliqué…

je préfère donc m’en remettre au savoir faire des vrais boulangers spécialisés dans le bio, quand je veux consommer du pain sans gluten. Ils ont plus de temps et plus de technique …Mais  le sans gluten au levain naturel, c’est faisable et cela peut vraiment rendre service aux intolérants.

Petite remarque ;

Attention au pain sans gluten qui commence à se vendre en grande surface…Il n’est vraiment pas de bonne qualité, les farines sont raffinées, les additifs sont nombreux.

Attention à ne pas tomber dans la mode du tout sans gluten, et de finir pas remplacer du mauvais par du bien plus mauvais pour votre santé.

De toute façon si vous êtes intolérant avéré au gluten, je suis certaine que vous trouverez une bien meilleure alternative à ce pain pré-emballé ( pain sans gluten frais et bio, pain plat maison, crêpe de farines sans gluten…).

 

Pour ceux qui veulent un peu plus d’infos sur l’intérêt du pain  bio au levain ici http://kiwi-forme.net/BoiteANout/2013/05/01/le-pain/

%d blogueurs aiment cette page :