gravatar-perso

 

 

– Apprenez à vous faire  plaisir au quotidien  avec des aliments naturels, et  plus occasionnellement  en les préparant  de façon gourmande.

– Devenez gourmet et oubliez le petit glouton qui est en vous ;-)

– Intégrez les  bons gras dans votre alimentation et ce quotidiennement ; noisettes, noix, amandes…huile bio  et crues pour tous les lipides   riches en oméga-3.

Si on le souhaite, on peut sans problème consommer un peu de beurre cru, et de l’huile de coco. Cette dernière est plus riche en AGS que les autres huiles, mais  possède aussi des qualités ( voir le lien ) et supporte parfaitement  la cuisson.

http://kiwi-forme.net/BoiteANout/2014/01/19/quelle-huile-choisir/

 

– On réduit et on sélectionne les aliments riches en glucides.

On  élimine les aliments raffinés, et on privilégie les aliments semi-complets ou complets, mais dans ce cas on consomme bio. Les pesticides se concentrent dans l’écorce des grains, une céréale complète possède cette écorce riche en minéraux, vitamines, fibres et …pesticides.

On mange un peu moins de blé, on découvre ou redécouvre des céréales plus anciennes.

On limite au strict minimum tous les sucrants…

On s’oriente plutôt vers les  alternatives plus  saines que le sucre blanc… ( cf les liens…)

 

http://kiwi-forme.net/BoiteANout/2014/03/11/le-sucre/

http://kiwi-forme.net/BoiteANout/2014/04/09/les-alternatives-au-sucre-blanc/

http://kiwi-forme.net/BoiteANout/2013/08/24/les-cereales/

 

– On contrôle sa consommation de protéines animales, tant dans les quantités que dans la qualité.

Peu ou pas de viande rouge, peu ou pas de laitage de vache…On privilégie la volaille label rouge ou bio, le poisson, on teste le tofu si on ne connait pas, les yaourts de soja, les « laits  » végétaux  (amande, soja, noisette, riz…), on consomme des légumineuses, des céréales, un peu de fromage ou  laitages de brebis…

On intègre dans sa semaine une ou deux journées végétarienne / lienne…

 

– On pense à s’hydrater tout au long de la journée avec de l’eau, des tisanes, du thé…

 

– On veille à son équilibre acido-basique.

La clé pour rester en équilibre acido-basique, sans entrer dans des apprentissages fastidieux, est de tout simplement compenser un aliment acidifiant par un aliment alcalinisant afin de tamponner l’acidité générée. Donc on associe toujours une protéine animale ( viande, poisson, laitage, fromage, oeufs ) à de la salade, des légumes crus et cuits,  des fruits ou des jus centrifugés.  Et on évite le type de repas qui associe une charcuterie + une viande + fromage…

D’autres infos ici

 

– On fait attention au mode de cuisson, on privilégie les températures douces

http://kiwi-forme.net/BoiteANout/2014/10/13/consequences-dune-cuisson-mal-adaptee-ou-connaissez-vous-les-glycotoxines/

 

–  La variété !!! La variété dans votre alimentation est ce qui vous permettra de bénéficier au plus de tout ce que les aliments naturels peuvent vous apporter ; vitamines, minéraux, anti-oxydants, fibres…

 

%d blogueurs aiment cette page :